Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

mercredi 21 juin 2017

Rainbow Days #6, #7 et #8, Minami Mizuno



Titre Rainbow Days #6 #7 #8
Auteur Minami Mizuno
Date de publication : 14 décembre 2016 - 8 février 2017 - 26 avril 2017
Éditions : Kazé
Pages : environ 192 pages 

~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Hiii !!! Encore 3 tomes de cette série que je dévore ! Vraiment, plus j'avance dans les tomes, plus j'aime et surtout plus je m'attache à ces personnages !!
Merci Anita et Kazé pour cet envoi ♥


Ma chronique sur les cinq premiers tomes : 

 


Mes chouchous !!! 

Bon, déjà, j'ai adoré la couverture du tome 6 !!! Yuki est mon personnage préféré, j'adore son personnage alors forcément, quand j'ai vu que le début du 6ème tome était consacré à son couple avec Tsuyo, j'ai fangirlé comme pas possible ! Je les adore tous les deux. Elle est aussi exubérante que lui est réservé et pourtant, le couple marche à merveille.
Bon, ce n'était centré sur eux que sur les premières pages mais je n'ai pas moins aimé la suite ! Entre Mastu qui commence à tailler une faille dans l'armure de Mari et le début d'histoire entre Taizo et Chiba, ce tome est adorable et on sent vraiment que les histoires progressent.
De plus en plus, Mari se montre vulnérable et de plus en plus attachante. Et Matsu, il est sacrément déterminé !!
Et enfin, on a terminé le tome avec Natsu et Anna qui font (presque) une avancée dans leur romance ^^
Vraiment, ce tome 6 a été un coup de coeur !! Le meilleur jusqu'à maintenant !

Le tome 7 débute presque juste après la fin du 6, quand le pauvre Natsu est malade comme un chien et a oublié certains passages de la veille au soir, au plus grand damne d'Anna ! Pendant presque tout ce tome, on va suivre les histoires de coeur de Natsu et Anna qui n'avancent toujours pas très vite mais pour une fois, les rôles sont inversés parce que c'est Anna qui se rend compte qu'elle tient vraiment à lui et qu'elle aimerait vraiment savoir ce que lui en pense... Mais aussi, on va retrouver les garçons avec leurs camarades de classe et j'aime toujours beaucoup tous ces moments d'amitié.
Enfin, on suit un petit peu Kei et Nozomi que l'on n'avait pas trop revu depuis la sortie au parc d'attraction du tome 5... Comme c'est Kei, c'est forcément un peu bizarre mais en même temps, j'aime ce mélange de sentiments. D'un coté, j'aime cette association et j'étais presque triste pour eux mais de l'autre, Kei me donne parfois froid dans le dos ^^


Le tome 8 m'a, au début, un peu déçu par rapport aux deux précédents. Il est sympa, hein, mais alors que j'avais eu l'impression de vraiment faire un pas en avant dans les histoires précédentes, là on a quelques passages Kei/Nozomi et puis après, on part en flashback.
Au final, c'était très marrant de voir comment ces 4 mecs qui se sont presque pris en grippe dès le départ sont devenus si soudés ^^ Natsu a été particulièrement important, c'est vraiment lui le ciment du groupe et j'ai beaucoup aimé découvrir comment ils étaient tous avant de former cette joyeuse bande. Mais du coup, on n'a pas beaucoup de pages sur les histoires actuelles mais par contre, on termine avec la préparation d'un nouveau voyage (dont Matsu et Mari sont organisateurs) et ça s'annonce épique !!



Bilan

Et voilà encore 3 tomes de dévorés ! Cette série est un vrai petit bonheur à lire ! C'est drôle mais aussi tellement tendre par moments. Natsu, Tsuyo, Matsu et Kei forment une bande que j'adore suivre mais j'adore le fait que le groupe de fille soit de plus en plus présent. 
J'aime autant suivre leurs histoires de coeurs que la superbe amitié qui les lie. 


  



Bonne journée
Bisous
💛




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire