9 février 2017

(Inaccessibles #1) La tour aux mille étages, Katharine McGee



Titre : La tour aux milles étages (VO : The Thousandth Floor)
Série : Inaccessibles #1
Auteur : Katharine McGee  
Date de publication : 9 février 2017 (VO : 30 août 2016) 
Éditions : Michel Lafon
Pages : 410 


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Rien que la couverture m'a attirée, elle est vraiment sublime avec le mélange de brillant et mat ! 
Je remercie énormément Camille et les éditions Michel Lafon pour ce partenariat ♥




Gossip Girl version futuriste 


C'est comme ça qu'Inaccessible a été présenté, comme une version futuriste de Gossip Girl... On est en 2118 et à New York a été construite la première tour aux 1000 étages. Cet immeuble est le reflet de l’ascension sociale : plus tu es riche, plus tu es haut ! Alors qu'à partir du 150 ème étage il n'y a plus le moindre accès vers l’extérieur, une jeune fille va tomber du 1000ème étage. Accident ? Meurtre ? Suicide ?
Faisons un retour en arrière de 2 mois pour découvrir tous les secrets qui ont amené à cet événement...

Dans trois minutes précisément, elle percuterait le ciment impitoyable d'East Avenue. Mais à ce moment précis, avec ses cheveux qui claquaient au vent telle une bannière, la soie de a robe qui ondulait autour de ses courbes et sa bouche rouge vif figée dans un parfait O de stupeur, elle était plus belle que jamais.

Au début de ma lecture, j'ai été un tout petit peu déstabilisée par le nombre de personnages, chaque chapitre était centré sur un nouveau mais en fait, ça passe très très bien ! On va donc suivre en parallèle les vies dorées des habitants de la haute tour comme Avery qui vit dans le penthouse de 1000ème étage, qui est d'une beauté pas tout a fait issue de la génétique classique mais qui est malheureuse malgré les apparences ; Eris une autre fille à la vie parfaite qui va s'écrouler quand elle va apprendre que toute sa vie est bâtie sur un mensonge  ; et enfin Leda qui revient tout juste d'une cure de désintoxication... Vue de l'extérieur, elles sont amies et mènes des vies parfaites faites de shopping, de luxe et de soirées, mais elles sont là, à se tirer dans les pattes, en quête de leur propre bonheur qui leur semble intouchable... Avery ne peut être avec celui qu'elle aime, Leda veut cacher aux autres l'endroit où elle a passé son été et Eris va vite se rendre compte qu'elle n'a personne ici sur qui s'appuyer...
Et puis on va aussi s'intéresser à deux personnages des étages inférieurs : Watt, un génie en informatique qui pirate un peu pour arrondir les fins de mois et Rylin, une orpheline qui s'occupe de sa petite soeur. Tous les deux vont se retrouver happés dans ce monde mais pas toujours pour le meilleur...

Il n'aurait su dire si elle était tombée par accident, si quelqu'un l'avait poussée ou si, écrasée par le poids de ses propres secrets, elle avait décidé de sauter.

Même si elle sont parfois touchantes, je ne crois pas avoir réussi à apprécier aucune des 3 pimbêches de la haute tour ! Elles se comportent comme des garces qui peuvent avoir tout ce qu'elle veulent, et sur-réagissent quand ce n'est pas possible. Elles sont manipulatrices et j'étais curieuses de savoir comment elles allaient pouvoir garder leurs secrets et surtout, est-ce que ce serait l'une des 3 qui tomberait de la tour ?
Ou peut-être allait-est-ce l'un des deux "pauvres" ? Franchement, je n'espérais pas parce Watt et Rylin sont les personnages que j'ai préféré ! Même si je me doutait que lui allait droit dans le mur, je voulais vraiment une happy-end pour Rylin qui le méritait mais dont la vie devenait de plus en plus chaotique.
Je ne peux pas finir ma chronique sans parler de Cord, le seul personnage de la haute que j'ai vraiment apprécié. Il est touchant et tellement moins manipulateur que tous ceux qui l'entourent.


Bilan

Inaccessibles m'a complètement happée dans son univers ! J'ai adoré suivre les intrigues, les mensonges, les manipulations qui se tramaient. Et puis, plus je me rapprochais de la fin, plus la fameuse question me titillait : qui allait mourir à cause de tous ces secrets ? 
L'univers futuriste est très très bien écrit, j'avais l'impression d'y être ! 
Vivement la suite des aventures de ces habitants parce que la dernière scène promet un tome 2 riche en révélations.
Bref, Inaccessible est une super histoire glamour et futuriste, remplie de secrets ♥




Bonne fin de journée 

13 commentaires:

  1. Une très jolie chronique, ce livre m'intrigue beaucoup. Ce concept de tour de 1000 étages, allégorie de la hiérarchie sociale, je dis oui. Mais ce côté Gossip Girl me rebute vraiment... A voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé le concept et le coté ados qui se tire dans les pâtes est vraiment sympa !
      Merci pour ton commentaire ♥

      Supprimer
  2. J'avoue que Cord est vraiment cool! :) Mais j'ai bien aimé Eris aussi! :D Et puis Watt on savait qu'il allait pas mourir, c'est une fille qui meurt! C'est dit dès le début! :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, évidemment mais en fait, je pensais à Mariel ^^
      Eris, j'ai mis du temps à l'apprécier

      Supprimer
  3. Ohhhhh tu me donnes envie de le lire là, tout de suite, maintenant !!

    RépondreSupprimer
  4. Il me tente depuis que j'ai découvert son résumé et ta chronique me donne vraiment envie de me le procurer au plus vite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je suis fière de moi là tout de suite ^^

      Supprimer
  5. le synopsis donne envie, et ta chronique encore plus :) je vais le noter !

    RépondreSupprimer
  6. Ce livre fait partie des sorties de Février qui me font envie! J'ai vraiment hâte de pouvoir me l'offrir :D

    RépondreSupprimer