Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

mardi 31 octobre 2017

What Light, Jay Asher



Titre : What Light
Auteur : Jay Asher
Date de publication : 12 octobre 2017 (VO : 18 octobre 2016) 
Éditions : Michel Lafon
Pages : 284
Genre : Young Adult



~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Je remercie les éditions Michel Lafon pour cet envoi parce que j'avais repéré cette publication depuis un bon moment et j'avais vraiment hâte de découvrir ce roman.
Je précise que je n'ai ni lu ni vu 13 reasons why donc je ne peux pas du tout comparer les deux histoires. 
Avant de commencer cette lecture, j'ai lu un avis assez négatif du coup, j'avais un peu peur mais en fait, dès les premières pages, cette histoire m'a beaucoup plu. 


Une belle histoire de Noël sur l'impact des rumeurs


Sierra a une vie un peu particulière à l'approche de Noël. En effet, dès la fin de Thanksgiving, elle quitte l'Oregon avec ses parents pour aller vendre des sapins de Noël en Californie. Cela fait des années que ça dure et Sierra, très fière de l'entreprise familiale, voudrait que ça ne s'arrête jamais. Bien que ça lui coûte de quitter ses amies, qui ne lui rendent pas la chose facile, elle aime plus que tout cette petite parenthèse de vie où elle retrouve sa meilleure amie de l'hiver, Heather et passe ces quelques semaines dans une caravane avec sa famille. 
Parce que cette dernière s'ennuie avec son copain, elle décide que Sierra doit se trouver quelqu'un pour les semaines où elle est là, histoire d'organiser des sorties à quatre. Evidemment, Sierra va flasher sur le seul qu'Heather lui déconseille. 
En même temps comment la blâmer, il est beau, a une fossette quand il souri et il offre des sapins aux nécessiteux. Caleb, c'est du book boyfriend en puissance ! Seulement voilà, Caleb, il a une sale rumeur qui lui colle à la peau, une rumeur qui fait que beaucoup ne veulent plus l'approcher, une rumeur qui lui a coûté son meilleur ami, une rumeur qui est aussi arrivée aux oreilles des parents de Sierra. 
J'ai été franchement en colère à cause de toute cette histoire parce qu'au final, ça ne regarde que Caleb et sa famille et surtout sa soeur, pas les autres. Et si sa soeur lui a complètement pardonné, il n'y a franchement aucune raison pour que les autres les blâment pour ça. Il me faisait trop de peine quand il voyait que Sierra prenait ses distances d'avec lui à cause de ce qu'elle entendait sur lui... Et évidemment, personne ne connait les détails donc tout le monde en rajoute. 
J'ai vraiment aimé toute cette jolie romance entre les deux héros parce, sans être complètement naïve, Sierra va offrir à Caleb le bénéfice du doute, une chance de lui raconter sa version et leur histoire est si mignonne que ça aurait été dommage de tout gâcher à cause d'un malentendu. 

Il a admis qu'il s'était passé quelque chose, mais le connaissant mieux maintenant, je m'arrive pas à immaginer que ça puisse être aussi grave que certains ont l'air de le penser. 
Du moins, j'espère que non.

Concernant les autres personnages, je n'ai pas particulièrement accroché aux copines de Sierra, que ce soient celles de l'Oregon ou celle de Californie. Je les ai toutes trouvé un peu superficielles même si je reconnais que quand Sierra a vraiment besoin d'elles, elles répondent présent et c'est tout à leur honneur ^^ 
Le père, quant à lui, m'a fait rire avec sa manie d'envoyer tous les mecs qui travaillent pour eux nettoyer les toilettes dès qu'ils s'approchent un peu trop de Sierra ^^
Et la maman est trop chou. Il faut dire aussi qu'il y a de bonnes raisons pour qu'ils redoutent que leur fille tombe amoureuse en Californie, en plus des rumeurs sur Caleb : c'est exactement ce qu'il leur est arrivé. Son père a du repartir dans l'Oregon et tous les deux ont été très malheureux jusqu'à ce que sa mère décide de tout quitter pour le rejoindre. A travers cette histoire, on aborde aussi le sujet de l'héritage, ils ne veulent pas que la compagnie de sapins soit une contrainte pour Sierra. Ce qu'ils n'ont pas compris c'est qu'elle vit aussi pour ces sapins dont elle est fière !

"J'ai besoin d'un miracle de Noël".


Bilan

A travers une très belle histoire, toute douce et toute mignonne, Jay Asher nous parle des conséquences des rumeurs, des histoires qui racontées d’innombrables fois prennent une ampleur démesurée. J'ai aimé le fait que le tout soit traité avec la légèreté qui convient à cette ambiance de Noël. Sierra dit que sa famille vit des niaiseries de Noël et j'ai trouvé vraiment adorable l'univers dans lequel on baigne au cours des pages de cette jolie histoire, pleine de beaux sentiments et de secondes chances. 





Bonne journée
Bisous
💛




2 commentaires:

  1. Ta chronique me donne vraiment envie de découvrir ce livre! N'ayant pas particulièrement aimé 13 Reasons Why, je voudrais donner une seconde chance à l'auteur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas particulièrement été tentée par son premier livre puisque j'ai lu que la série était meilleure que le livre... Du coup, je pense plutôt regarder la série un de ces jours.

      Supprimer