Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

jeudi 6 avril 2017

(Calendar Girl #4) Avril, Audrey Carlan



Titre : Avril (VO : April)
Série : Calendar Girl #4
Auteur : Audrey Carlan
Date de publication : 6 avril 2017 (VO : 29 avril 2015) 
Éditions : Hugo New Romance 
Pages : 157



~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


C'est, comme chaque premier mercredi du mois, avec beaucoup d'impatiente que j'attendais le passage du facteur pour découvrir la suite des aventures de Mia ! J'ai beau râler un peu pendant que je lis, ses aventures sont addictives et le mois de mars avait été vraiment sympa !



Mes chroniques sur les 3 premiers tomes : 


Un couple comme je les aime !


S'il y a un truc que je n'aime pas dans Calendar Girl, c'est quand on fait passer les coucheries de Mia pour des merveilleuses découvertes sur elle-même, comme quoi elle grandit, s'affirme etc... Je trouve ça complètement bidon et c'est pour ça que je n'avais vraiment pas aimé le tome 2. A l'inverse, dans Mars, elle était là comme soutien et a aidé un couple à se dévoiler.
Avril reste dans cette lancée : elle refuse de croire que ce goujat de Mason est une cause perdue et est bien décidée à découvrir qui il est exactement. Ca saute à ses yeux qu'il craque pour Rachel, sa chargée de relation presse et que celle-ci est folle amoureuse de lui. Evidemment, il est persuadé qu'elle n'éprouve rien pour lui et que Mia se fiche le doigt dans l'oeil. Quant à Rachel, elle est certaine qu'ils ne jouent pas dans la même cours, qu'elle est nettement moins désirable que les pétasses avec qui il a l'habitude de passer la nuit et qu'il ne la remarque même pas. Mia va donc décider de leur ouvrir mutuellement les yeux et franchement, j'ai beaucoup aimé la voir dans ce rôle. 
Et puis, comme dans le tome précédent, il y a quelques moments, plus rares, certes, où Mia se retrouve dans la famille de Mason et ce sont des moments que j'aime beaucoup. Pour elle qui n'a jamais trop connu de repas du dimanche, ce sont des moments que je trouve très beaux. 

Je me demande s'il est vraiment heureux. J'ai du mal à croire qu'il le soit s'il doit embaucher une escort pour jouer sa copine.

De la même manière que Mia m'avait déçue dans Février, Wes m'a attristée dès les premières pages. Franchement, je me doutais bien qu'il n'allait pas faire voeu d’abstinence pendant 10 mois (et encore, j'imaginais qu'il aurait pu recroiser le chemin de Mia de temps en temps) mais là, ça faisait à peine 3 semaines qu'il lui  a fait la surprise de lui rendre visite quoi !
Un autre truc que je n'aime pas, c'est leur façon de s'exprimer. J'aurais du noter le nombre de fois où le mot "kiffe" est écrit ; et puis, sérieusement, qui parle en verlant ?
Mais bon, ce ne sont que des détails qui ne ternissent en rien le coté addictif de cette série qui se dévore en une petite heure !


Je suis encore plus fan des Rex Sox que je ne l'étais avant de venir à Boston, je ne pensais pas que c'étais possible.


Bilan

Même si je trouve qu'il y a encore un peu trop de scènes de sexe (surtout si on prend en compte que le livre ne fait que 150 pages), j'aime de plus en plus le tournant que prend l'histoire. Les schémas changent, les histoires ont beau être sur la même base, elle varient et Mia est de moins en moins énervante. J'ai même été émue par elle a un moment, c'est pour dire ^^ 
J'ai aimé que cette histoire soit centrée sur un autre couple et que Mia prenne un peu de recul pour penser à elle, à Wes, à ce qu'elle veut... 
Tout ça pour dire que comme d'habitude, j'attends avec impatience le mois prochain ! 






Bonne fin de journée 

4 commentaires:

  1. Je suis en train de lire février !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est celui que j'ai le moins aimé..

      Supprimer
    2. oui d'ailleurs j'ai vu plusieurs avis qui rejoignent le tient !

      Supprimer
    3. Oui mais la suite s'améliore !

      Supprimer