Retrouvez-moi aussi sur...

27 mars 2017

(One #2) Te respirer, Jacinthe Nitouche



Titre : Te respirer 
Série : One #2
Auteur : Jacinthe Nitouche
Date de publication : 24 mars 2017 
Éditions : Hachette (Black Moon)
Pages : ? epub


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Le premier tome de One - Même pas peur avait été ma première lecture de 2017 et je l'avais adorée ! D'ailleurs, je l'avais lu en une journée ♥ Sacha et Charlie m'avaient beaucoup touchés et j'attendais avec impatience la suite de leurs amours/amitiés...
Dès que j'ai vu qu'il était proposé sur Netgalley, j'ai fait ma demandé et j'ai sauté de joie quand elle a été acceptée quelques jours plus tard !!
Merci donc à NetGalley et Black Moon Romance pour cette lecture !!





Ma chronique sur le tome 1 : 



Quand leur amitié fusionnelle devient dévastatrice...


J'adore Sacha et Charlie ! J'adore cette amitié un peu ambiguë qu'il y a entre les deux, cette façon d'être tout l'un pour l'autre mais sans réaliser que ce tout, que cette "évidence" c'est plus que de l'amitié. Ou alors peut-être qu'ils le réalisent mais qu'ils ne veulent pas se l'avouer.
Ils sont incapables d'avoir des relations sérieuses parce qu'à un moment, leur amitié se met en travers.

Je l'aime trop pour résumer notre relation. Je ne savais pas qu'on pouvait trop aimer quelqu'un, jusqu'à Charlie.

Là encore, on a une histoire découpée en chapitres très très courts où on alterne entre le point de vue de Sacha et celui de Charlie, entre une timeline à 20-21 ans et une autre 10 ans plus tard.
On les avait quitté à 18 et 19 ans, ils partaient vivre à Montpellier en colloc et on les retrouve alors qu'ils habitent toujours ensemble. Tout à l'air de bien se passer et pourtant, quand on est sur l'autre timeline, il semblerait qu'ils aient passé les 10 dernières années sans se voir.
On suppose donc que d'un coté, on va aller vers le clash. Clash, qui ne se résoudra que très longtemps plus tard.

Mon monde ne se résume pas à toi... même si tu en es sans doute la partie que j'aime le plus.

Jacinthe Nitouche a une écriture extrêmement addictive. Franchement, si je ne l'avais pas commencé si tard un soir, je suis certaine que je l'aurai lu d'une traite parce que, comme ça m'avait fait pour le tome 1, je n'avais qu'une envie, celle de lire "encore juste un chapitre" !
Elle réussi à faire en sorte que mon esprit devienne aussi embrouillé que celui des personnages. Clairement, Sacha ne voit plus Charlie comme la gamine avec laquelle il a grandit. Enfin, si, mais plus seulement. Et depuis la nuit qu'ils ont passé ensemble en Espagne, il veut plus, plus que son amitié. Et elle, elle a peur. Elle se braque sur son idée qu'elle aime les femmes et que Sacha n'en est pas une. Elle lui donne des bribes d'elle mais tout en restant sur la réserve.
Evidemment, on sent que ça ne peut pas continuer comme ça. Sacha n'est plus que torture. Il tient a elle plus que tout mais franchement, j'avais juste envie de lui dire de fuir. J'en étais malheureuse de le voir autant souffrir. Et j'étais tellement en colère contre Charlie qui ne se rendait pas compte de son égoïsme. 

Je ne pourrai jamais te dire que je t'aime parce que ce ne serait pas assez fort. Ces trois mots ne représentent absolument pas ce que nous sommes. Sans toi, j'ai l'impression que je ne pourrais plus respirer.

Et puis l'autre personnage qui m'a beaucoup émue, en plus de Sacha, c'est Ben. Ouaip, Ben, aka le gros boulet. Son histoire avec Zoé est terminée et il a tellement de mal à s'en remettre que j'en étais toute triste pour lui. Sous ses airs un peu lourdingues, il a un vrai cœur en or, c'est un ami fantastique pour Sacha et Charlie. Et puis, lui et Sacha étaient un peu dans le même bateau à se morfondre pour une fille qu'il ne pouvaient pas/plus avoir même s'ils géraient leurs sentiments différemment. J'ai beaucoup aimé ce personnage qui apportait aussi des petites touches d'humour ^^



Bilan

La suite de l'histoire de Charlie et Sacha était à la hauteur de mes attentes ! On retrouve nos deux héros avec leur amitié qui déborde un peu dans tous les sens et leurs problèmes pour la gérer. 
J'aime la façon dont tous ces sentiments sont traités, dont on se plonge dans les têtes de nos personnages pour s'y embrouiller. 
Jacinthe Nitouche a une façon de raconter cette histoire avec tension qui monte et on redoute peu à peu le moment où tout explosera. C'est beau, frustrant, addictif, rageant, émouvant. 
Bref, j'ai vraiment beaucoup aimé ♥♥♥


Bonne fin de journée 

1 commentaire:

  1. Tu me donnes envie !
    Je vais commencer par le premier tome :)
    Merci de la découverte !
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer