Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

lundi 6 février 2017

(Play with me #1) No love No fear, Angel Arekin


Titre : No Love No fear
Série : Play with me
Auteur : Angel Arekin
Date de publication : 13 janvier 2017 
Éditions : BlackMoon
Pages : epub


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Je vous présente cet après midi un livre que j'ai lu suite à beaucoup d'avis élogieux ^^ 
Merci à Black Moon et NetGalley pour cette lecture ♥



Love & Guilt...


Il y a quelques années Rine et Yano étaient inséparables. Avec Mael, ils formaient un trio soudé, et puis le trio a commencé à s'éloigner... Mael a disparu et depuis, Yano pourri la vie de Rine.
Depuis la mort de celui qu'elle aimait, Rine est seule, elle s'est forgée un mur pour que plus rien ne la touche, et surtout pas les insultes que lui envoient à longueur de journées les la bande de Yano. Même si on se doute que Rine a quelque chose à se reprocher, qu'elle a eu un rôle direct dans la tragédie, savoir qu'elle a du passer tout ce temps toute seule, à encaisser, à faire "comme si", me brisais le coeur.

Et puis cette année, à la fac les choses ont l'air de commencer à se tarir... Yano lui parle à nouveau et Thomas, un garçon plutôt sympa commence à flirter avec elle. Après tout ce temps passée seule, Rine commence à revivre, se fait quelques amis, mais à chaque fois que son nouveau petit ami est proche d'elle, elle ne peut s'empêcher de penser à Yano. Oui, à Yano, pas à Mael.
Et ça, Yano va bien s'en rendre compte en en jouer. Il va la pousser à bout pour l’attirer et la rejeter, continuellement. Mais en même temps, Rine est toute à fait consciente de la pente sur laquelle elle s'engage ! 
Et puis Rine n'est pas blanche comme neige non plus, elle va savoir utiliser Thomas (que de toute façon je n'aimais pas beaucoup) pour rendre Yano jaloux et ainsi lui rendre une partie de la monnaie de sa pièce.

Rine est mon obsession, comme Mael est ma culpabilité.

Si j'ai aimé les petits jeux auxquels se livraient Yano et Rine, j'ai quand même trouvé qu'un moment, ça allait eu peu loin comme si l'auteure cherchait à surenchérir. Je pense notamment à la scène dans le "restaurant" qui m'a mise un peu mal à l'aise...
Et puis, ok, on a compris que Yano culpabilisait à mort et peut-être même encore plus que Rine, et qu'il en veut à cette dernière mais là aussi, j'avais vraiment envie de lui hurler d'arrêter de s'en prendre à elle comme ça !

Heureusement, Yano est quand même loin d'être un mauvais type et il aime sincèrement Rine, depuis toujours et me rappeler cela m'aidait à ne pas le détester ^^  Et puis, plus je passais de temps dans la tête de Yano, plus je me disait que le fameux Mael n'était peut-être pas si parfait et que Yano a plus d'une raison d'être en colère....
Et quand on voit que Yano envie la complicité d'un de ses couples d'amis, ça montrait bien que là-dessous, il y avait bien un coeur qui voulait plus qu'une relation tourmentée basée sur les jeux et la provocation...

Pourquoi joues-tu avec moi, Yano ? Avoue-moi le secret que tu me dissimules. Que s'est-il passé entre Mael et toi ? 


Bilan

No Love No Fear, c'est un peu un triangle amoureux entre deux héros qui ont une alchimie folle contre laquelle ils ont énormément de mal à lutter et un fantôme, un souvenir, celui de leur ancien meilleur ami. 
C'est l'histoire de deux personnes qui s'aiment depuis toujours mais qui culpabilisent tellement qu'ils sont incapable de se faire autre chose que du mal. 
L'histoire est entrainante, addictive et même si j'ai trouvé quelques longueurs vers la fin, j'ai beaucoup apprécié cette lecture. 



Bonne fin de journée 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire