Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

mercredi 26 octobre 2016

Si c'était à refaire & Un sentiment plus fort que la mort, Marc Levy

Titre :  Si c'était à refaire & Un sentiment plus fort que la peur 
Série : Andrew Stilman
Auteur : Marc Levy
Date de publication : 29 mars 2012 & 24 février 2013
Éditions : Robert Laffont, Pocket
Pages : 422 (GF) & 440 (GF)


~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~ ~~


Une fois n'est pas coutume, je vous propose aujourd'hui une double chronique ! J'ai lu Si cétait à refaire de Marc Levy cet été et cette histoire correspond au premier tome des aventures d'Andrew Stilman. Maintenant, que je viens de lire la suite : Un sentiment plus fort que la peur, je me suis dit que j'allais enfin faire marcher un peu ma mémoire à long terme pour vous parler de deux livre en même temps !



Si c'était à refaire

Andrew est un grand journaliste qui aime particulièrement les sujets épineux. Il a dénoncé un commerce d'enfants en Chine et maintenant, c'est maintenant contre un criminel de guerre argentin qu'il s'attaque.
Coté vie sentimentale, c'est plutôt pas mal puisqu'il vient de renouer avec son amour de jeunesse et qu'ils viennent de se marier. Ca aurait été parfait s'il ne venait pas d'avoir un coup de foudre pour une jolie femme dans un bar lors de son enterrement de vie de garçon.
Et le lendemain de son mariage, alors qu'il fait son jogging habituel, il est assassiné en pleine course et se réveille... deux mois plus tôt.

C'est une véritable course contre la montre qui va se jouer pour Andrew qui a deux mois pour découvrir qui projette de le tuer et le stopper mais aussi continuer son enquête pour le New York Times, sauver son mariage et éviter la rencontre avec la belle inconnue.

Son tailleur lui avait dit un jour que la vie n'était pas comme l'un de ces appareils où il suffisait d'appuyer sur une touche pour rejouer le morceau choisi, qu'il n'y avait pas de retour en arrière possible. Apparemment, M.Zanetti s'était trompé. Quelqu'un, quelque part, avait du appuyer sur un étrange bouton, car la vie d'Andrew Stilman venait de se rembobiner soixante deux jours en arrière. .

On est dans du Levy classique. L'intrigue est toujours très bien menée et on est dans le flou jusqu'au bout ! J'ai trouvé que le parallèle entre la seconde version des deux derniers mois et la première est très bien tournée. Andrew sait réfléchir de ses échecs et se crée de nouvelles opportunités pour être encore plus efficace. Il va faire des rencontre qui vont nous amener à recroiser certains personnages que l'on connait bien dont un flic à la retraite et une certaine neurologiste...

Les enquêtes s’emmêlent et je crois que j'ai soupçonné tous les personnages à tour de rôle et j'en étais même à imaginer une véritable conspiration !
La fin m'a laissée bouche bée et j'avais très envie de découvrir la suite de cette histoire !!



ATTENTION LA SUITE DE CET ARTICLE CONTIENT DES INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LE PREMIER TOME !



Un sentiment plus fort que la mort

J'ai été un peu surprise d'ouvrir ce second tome et de ne pas retrouver Andrew. Non, nous faisons la connaissance de Suzie qui, avec son ami Shamir sont en pleine escalade du Mont Blanc. Je me demandais même si ces deux histoires avaient vraiment un lien jusqu'à ce que quelques chapitres plus tard on retrouve Andrew. Et le pauvre, il n'est pas au mieux de sa forme, sa "mort" lui a laissé des séquelles. Lorsque les chemins ce Suzie et Andrew c'est dans une nouvelle intrigue que l'on va se plonger avec des complots vieux de 40 ans, des histoires de politique, de trahison et de famille. Suzie est bien déterminée à prouver l’innocence de sa grand mère qu'elle n'a jamais connue alors que des personnes haut placées, on tout intérêt à garder cette partie de l'histoire des USA sous silence.

L'appétit du pouvoir est incontrôlable et corrompt les plus belles intentions.

C'est à la fois génial et frustrant de réaliser après coup, que chaque allié potentiel joue peut-être un double jeu et encore une fois, je ne savais jamais en qui poser ma confiance ! J'avais l'impression que quoi qu'ils faisaient, ils avaient toujours un ou deux coups de retard et franchement, je me demandais bien, comment ils allaient s'en tirer ! Alors que le premier tome nous avait emporté en Amérique du Sud, là c'est pour des petits villages américains et l'Europe que nous allons voler !



Bilan

La duologie Andrew Stilman m'a beaucoup plu par ses intrigues rondement menée et par le cynisme du personnage principal qui apporte beaucoup d'humour. 
Dans les deux histoires j'ai été happée par les mystères qui s'accumulent et le secrets qui se révèlent peu à peu. Malheureusement, j'ai trouvé qu'à la fin, ça devenait long et compliqué et j'ai un peu décroché... 


Ma chronique sur un autre roman de Marc Levy : 





Bonne fin de journée 

10 commentaires:

  1. J'ai lu ces deux Marc Levy, et autant je me rappelle hyper bien l'histoire du premier, autant le deuxième je me rappelle plus du tout! :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Levy c'est un peu comme Musso, je lis, j'aime bien, j'oublie...

      Supprimer
    2. J'avoue ne jamais avoir tenté l'expérience Musso :p

      Supprimer
    3. Certains sont géniaux comme Central Park et surtout La fille de papier que j'adore !

      Supprimer
  2. J'avoue n'avoir jamais lu de Levy, j'ai un peu de mal avec son écriture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, oui ? Je trouve que ça se lit tout seul même si après, on aime où on aime pas...

      Supprimer
  3. Je n'ai lu qu'un seul Levy et ça n'a pas été terrible ... Du coup, je n'ai pas plus envie que cela de tester un autre :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend, quand je suis déçue par une première lecture, je n'ai pas forcément envie de découvrir les autres livres de l'auteur. Ca m'a fait ça avec Michel Bussi.

      Supprimer
  4. Je ne sais pas pourquoi, mais cet auteur ne m'attire pas vraiment. Pourtant, j'aime les belles histoires de romances contemporaine mêlé occasionnellement à du suspense ou thriller...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait ^^
      Ces livres ont l'avantage de se lire très vite mais j'ai tendance à les oublier assez vite aussi !

      Supprimer